Archives de catégorie : Citations

Recueil de citations scientifiques concourant à prouver le bien-fondé des principes de base de l’Hypnose Humaniste : L’Univers entier – dont nous – repose sur un substrat de base, l’Information, la Conscience, notre « Grand Nous ». Tout ce qui existe – dont nous – est une sorte de « cristallisation » de ce substrat. la Forme de ce que nous sommes et de ce qui nous arrive se trouve dans les couches subtiles de notre être. C’est notre Âme, la Matrice. En Conscience, nous pouvons manipuler les Objets Informationnels qui s’y trouvent. Et donc changer volontairement, en toute conscience.

Le pari de l’optimisme

Lord Byron aurait dit : « Si l’on s’en fait, on finit par mourir. Si l’on ne s’en fait pas, on meurt aussi. Alors pourquoi s’en faire ? »

Une lapalissade ! me direz-vous. Certes. Mais prenons un peu de temps pour y réfléchir.

Vous savez, pour l’avoir évidemment expérimenté, que lorsque vous êtes « mal », tendu ou angoissé, cela se traduit immédiatement par des gênes physiques, des douleurs, voire des pathologies. De plus en plus de scientifiques commencent à admettre que l’origine de la plupart des maladies se trouve dans nos émotions ou plus exactement notre manière de les ressasser.

A l’inverse, avez-vous déjà essayé de vous forcer à sourire ?

Tiens, amusons-nous à ça. Là, maintenant, sans raison autre que votre curiosité. Vous vous souvenez comment ça fait quand on sourit ? Eh bien allez-y, mobilisez les muscles zygomatiques concernés et faites un beau sourire. Gardez-le, faites-le durer, intensifiez-le… encore… vous commencez à sentir ce que ça fait en vous ? La modification que cela enclenche déjà dans tout votre être ?

Notre corps et nos pensées interagissent. Comme nous réagissons à des événements du passé ou des possibilités futures. C’est une des conséquences inévitables de la loi de l’intrication quantique que les physiciens connaissent. Quand deux particules ont été en contact et qu’elles ont appris à réagir ensemble, elles continueront à réagir en même temps même si des milliers de kilomètres et même du temps les séparent.

Nous sommes bien davantage que la matière dont nous croyons être pétris. La matière ne représente que 0,00001% de ce que nous percevons comme solide, y compris notre corps. Le reste? C’est de l’énergie et de l’information. Surtout de l’information. Comme nos pensées, nos intuitions, nos connections.

Alors, de quelles pensées, de quelles informations voulons-nous abreuver notre corps ? Comment voulons-nous qu’il réagisse ?

Jusqu’à ce que tu comprennes

Philippe Guillemant, physicien :

« Nous avons un futur instable programmé par notre niveau d’évolution, notre niveau vibratoire. Si nous n’avons pas résolu certains problèmes du passé et qu’ils sont apparus dans des liaisons précédentes, on va se programmer un futur qui va répéter les mêmes soucis. Et donc onc va avoir tendance à attirer à soi une personne qui va nous remettre en face de problèmes qu’on n’a pas résolus. »

Marie-Lise Labonté, psychopraticienne :

« La Vie nous présente sur un plateau d’argent ce que nous avons besoin de guérir. Je peux fuir en courant et comme les trois singes fermer mes yeux, mes oreilles et ma bouche, ou je peux reconnaître que cela fait trois fois que la Vie m’envoie le même message. Trois est un chiffre significatif. C’est notre âme à travers notre inconscient ou nous dit : Réveille-toi, tu es en train de passer à côté de ton chemin de vie. Transforme cette répétition. »

L’accélération du temps

Un phénomène n’a pas échappé à la plupart d’entre nous : la sensation que le temps s’accélère. En fait, le temps est lié à l’information et peut-être même que le temps, c’est de l’information. Ainsi, la sensation d’accélération résulterait du double phénomène de l’augmentation de la quantité d’information qui nous parvient et de l’augmentation de la vitesse à laquelle elle nous parvient ; les deux étant bien sûr corrélées.

Jocelin Morisson, in la revue « Inexploré » nº35

Philippe Guillemant : « La Conscience est inimitable »

l'ordinateur n'égalera jamais la ConscienceLa Conscience est à différencier de l’intelligence.

Un ordinateur, même surpuissant, ne pourra jamais l’imiter. La Conscience est une chose que ni la quantité d’information (basse), ni la complexité d’information ne peuvent créer.

On reconnait une Conscience vivante à son aptitude à se connecter à une dimension existant en dehors du monde matériel pour en tirer de l’information (intuition, clairvoyance, etc.). Cela, aucun ordinateur ne saura jamais le faire, et cela fait toute la différence !

Philippe Guillemant, physicien, expert en Intelligence Artificielle

Benjamin Libet : « La Conscience est un champ »

cerveau-conscienceLa Conscience est un champ et ce champ ne correspond à aucun des champs physiques connus, comme l’électromagnétisme, la gravitation, etc. Il n’est pas descriptible en terme d’aucun événement physique observable.

Et aussi …

Vous pourriez vous immerger dans un cerveau […] vous n’y observeriez pas le plus petit phénomène mental caractérisant la conscience subjective. Seul le témoignage d’un individu vivant et éprouvant ce phénomène aurait la faculté de vous éclairer en la matière.

Benjamin Libet, neurophysiologiste, prix Nobel