Qu’est-ce que l’Hypnose ?

L’Hypnose fait partie des thérapies brèves (de 3 à 10 séances pour un résultat probant et solide). Et il est amusant de constater que le même terme sert à désigner à la fois un État Modifié de Conscience (EMC) et la technique qui permet de l’atteindre.

Cet État Modifié de Conscience a déjà été expérimenté au moins une fois par chacun et chacune dans son existence. Entre veille et sommeil, c’est ce qui nous fait nous demander avec surprise à l’approche de la bretelle de sortie de l’autoroute comment nous en sommes arrivés là. Ou bien, les yeux dans le vague, s’entendre interpeler par nos interlocuteurs : « Houhou ! Tu es toujours avec nous ?… »

Dans cet état de « rêverie », nous sommes en connexion directe avec notre Inconscient. Et c’est pourquoi le thérapeute crée volontairement cet état d’hypnose pour mettre en place au plus profond de votre esprit les graines du changement, de la guérison.
Dans toutes les formes d’hypnose (classique, éricksonienne, « nouvelle »), l’hypnothérapeute agit par la parole pour modifier des « habitudes », des « programmes », des « croyances » qui tirent la personne vers le bas.

Dans la dernière-née, l’Hypnose Humaniste (Olivier Lockert, IFHE, 2001), il est un guide et c’est la personne qui fait les choses elle-même, dans son esprit davantage conscient.

  • La particularité de l’Hypnose Humaniste est d’être inversée : elle fonctionne « en ouverture », afin de générer un état d’hypnose sans perte de conscience, mais au contraire par davantage de conscience, de soi, des autres et du monde.
  • La personne en « état de conscience augmentée » profite des bénéfices de l’hypnose, en thérapie comme en coaching : mêmes phénomènes hypnotiques (souvenirs, régressions, thérapie, anesthésies, etc.) mais dirigés par la personne elle-même.
  • La personne agit ainsi sur elle-même, comme elle le souhaite, à son rythme, sans manipulation ni suggestions cachées ou subliminales de la part du thérapeute. Les protocoles sont simples et la thérapie est donc parfaitement « sur-mesure ».
  • L’hypnothérapeute Humaniste est un guide, qui explique et qui aide, mais il n’intervient jamais « sur » la personne sans qu’elle sache ni comprenne. Son rôle est d’accompagner.

Grâce à ses particularités, l’Hypnose Humaniste est aussi bien une pratique de thérapie (stress, sommeil, poids, tabac, etc.) que de psychothérapie (mal-être, dépression, couple, etc.) et de coaching (systémique, action profonde qui respecte la vie privée).

ATTENTION !
L’Hypnose ne se substitue à aucun avis ou traitement médical.

Changement & Guérison